Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 12:08

J’évoque régulièrement mon activité d’écriture mais il m’arrive aussi de m’intéresser à celles des autres. Certaines initiatives originales méritent qu’on leur accorde un coup de projecteur. C’est le cas de l’entreprise de François Vinsot sur tweeter. Le Roman sans titre est une tentative d’écriture originale et réussie qui consiste, chaque jour, à publier, chacun en un maximum de 140 caractères, une dizaine de tweets qui, s’ajoutant les uns aux autres, au fil des jours, donnent un texte suivi, une sorte de jeu du cadavre exquis qui engendrent une suite étonnante, une fable aux accents surréalistes, un roman au final, à teneur certes narrative mais aussi philosophique, où une certaine forme d’humour a toute sa place. François Vinsot joue avec les idées et avec la langue, mettant les deux en interaction pour donner une histoire finalement intéressante. On retrouve dans ses textes quelque chose qui pourrait s’apparenter au style de Georges Bataille ou, en tout cas, à sa conception de l’écriture. Je vous invite à vous rendre sur sa page tweeter où il publie chaque jour, à 7 heures, dix tweets et, en fin de semaine, le saùmedi, une récapitulation. Il en est actuellemnt à 900 tweets. Un feuilleton jubilatoire auquel vous risquez de devenir « accros ».

https://twitter.com/francoisVinsot

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans liens - recommandations
commenter cet article
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 14:32

Récemment, en guise de boutade, je signalais que, par ces temps de chaleur caniculaire qui assomment la France, rien ne valait, pour se rafraîchir, un plongeon dans la littérature policière nordique. D’abord, parce qu’en général leurs intrigues se déroulent en hiver, saison qui permet le mieux de dévoiler l’âme profonde de ces pays, saison ô combien rafraîchissante placée sous le signe du froid, de la pluie et de la neige. Je n’en veux pour preuve que « Le Bonhomme de neige » de Jo NESBO que je viens de terminer. Ensuite, et c’est sans doute la véritable raison, au regard de l’immense talent de ces auteurs venus du froid. Je viens de découvrir, dans Télérama, sous la plume de Michel ABESCAT, une  excellente interview du grand auteur islandais Arnaldur INDRIDASON. Cet article explique comment ce géant du thriller a su rendre compte dans ses livres des profondes mutations qu’a connues récemment la société islandaise et a réussi à illustrer le désarroi de beaucoup d’Islandais devant cette révolution économique et sociale, à l’image de son personnage fétiche, le commissaire Erlendur Sveinsson. De INDRIDASON, je retiendrai surtout « La voix », roman profondément humain et touchant, en même temps que passionnant polar. Mais on peut citer également "La femme en vert", «  La muraille de lave », « Betty » ou encore « Etranges rivages », autant de livres traduits dans le monde entier et dont certains font l'objet d'une chronique sur ce blog. Pour plus de détails, je vous conseille de vous orienter vers le lien suivant http://www.telerama.fr/livre/arnaldur-indridason-je-suis-beaucoup-plus-optimiste-que-le-heros-de-mes-polars,100303.php

la-voix.jpg

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans liens - recommandations
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 08:36

Je viens de découvrir sur le Net un article intéressant consacré à Fred Vargas et à sa carrière étonnante. Cela doit-il rassurer ou inquiéter les auteurs de polars qui, comme moi, ont bien du mal à exister dans un univers touffu, d'où la visibilité est exclue sauf pour quelques figures emblématiques qui ont réussi à s'imposer dans un monde de l'édition extrêmement fermé et timoré ? Je veux parler de la traversée du désert qu'a connue, à ses débuts, la reine actuelle du polar français comme le montre fort bien cet excellent article de l'Express ( Lien ci-dessous ).

 

http://www.lexpress.fr/culture/livre/fred-vargas-la-secrete_991291.html

 

Malgré un prix Cognac, elle a connu une longue traversée du désert avant d'accéder à la notoriété. Toutefois, il faut être positif et rester résolument optimiste. Il faut se persuader que, si le talent est là, le succès finit par venir un jour. Si tel devait être mon cas, j'aimerais que cette traversée du désert ne dure pas aussi longtemps que celle de Fred Vargas, sinon la notoriété risquerait d'être posthume. Fred Vargas est sans doute, de tous les auteurs français à succès, la plus discrète. Elle prise peu les plateaux de télé et les interviews. Pour autant, elle n'hésite pas à s'engager avec une grande détermination pour la défense de Battisti. 100 0468Décidément, en plus de l'admiration que je lui porte, j'éprouve de plus en plus d'affection pour cette grande figure du polar, timide, discrète mais capable de passion et d'un engagement sans réserve.

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans liens - recommandations
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 08:17

Fred Vargas est aujourd'hui une des locomotives, sinon la locomotive, du polar français. Il n'est qu'à constater l'immense attente que suscite la sortie de son prochain polar dont on espère qu'il verra le jour en 2013. Aussitôt publiés, ses romans deviennent des best-sellers, en France comme à l'étranger. Et, pourtant, Fred Vargas aurait très bien pu rester dans l'anonymat, ne s'adresser qu'à un public confidentiel et, qui sait, publier à compte d'auteur. En effet, comme l'explique fort bien, l'article auquel renvoie le lien suivant http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2002-01-04/en-attendant-fred-vargas/920/0/120774 , ses premiers manuscrits ont été refusés, jugés "de mauvaise qualité" ou "non conformes". De quoi réconforter ou alors alarmer ceux qui ne parviennent pas à se faire éditer ou dont les romans restent cantonnés dans un succès d'estime. Il a fallu qu'une petite maison d'édition, celle de Viviane Hamy, fasse un pari positif pour que le succès soit au rendez-vous. Le plus inquiétant réside dans l'idée qu'il y aurait une "conformité" du polar, une sorte de "calibrage" sans lequel les meilleurs manuscrits seraient impitoyablement refusés. Je pense avoir connu ce genre d'anathème avec des maisons d'éditions spécialisées que je ne citerai pas mais qui donnent dans le polar normé, celui qui est censé répondre aux canons d'une certaine pseudo-intelligenzia. Malgré son succès, il en est encore pour dénigrer les polars de cette immense auteure qui, effectivement, se situe en marge de la production actuelle. C'est ce qui fait son originalité et son intérêt. A mon sens, elle reste un repère à ne pas quitter des yeux afin de conserver au polar sa fraîcheur et sa richesse à l'opposé de la production standardisée qui semble s'imposer actuellement. Il y a cette atmosphère unique, ces personnages déjantés qu'on ne retrouve nulle part ailleurs sinon, chez un Partick Pécherot mais dans un autre style. Nul doute que le prochain Vargas ne me démentira pas.vargas

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans liens - recommandations
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 20:54

Si vous avez aimé mes premiers romans, que ce soit Le secret des Toscans ou Le Christ jaune, vous pouvez contribuer à leur assurer une publicité, en faisant partager votre plaisir à l'aide deRecto-carte-postale.jpg cartes postales que je vous propose. Il vous suffira de les envoyer, accompagnées d'un commentaire, à des amis ou à des connaissances susceptibles d'être intéressés .

 

Sur demande, en laissant un commentaire sur cet article, en mentionnant votre adresse postale et le titre du livre, je vous adresserai gracieusement quelques cartes. Elles seront expédiées dans la limite des stocks disponibles.

 

A titre d'exemple, j'ai joint, en guise d'illustration, une reproduction recto/verso de la carte qui concerne Le Christ jaune.

Verso-carte-postale.jpg

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans liens - recommandations
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 15:51

Je possède une page Facebook-auteur en lien avec ce blog. N'hésitez pas à vous y rendre.J'y publie des articles similaires mais aussi des articles différents de ceux du blog. Si cette page vous plaît, n'hésitez pas à cliquer sur J'AIME. A bientôt.

http://www.facebook.com/pages/Jean-Michel-LECOCQ/109385932511403

 

 

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans liens - recommandations
commenter cet article

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche