Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 09:40

...............................

Ce soir-là, vingt-quatre moines attendaient patiemment la venue de leur supérieur. Ils s'étaient répartis en arc-de-cercle devant l'autel et échangeaient quelques mots, comme le leur permettait la règle avant que, l'heure des complies passée, le silence le plus total ne s'imposât à eux. Le bourdon de l'abbatiale avait  sonné les sept coups qui marquaient le début de l'office mais l'abbé n'était toujours pas là. Sa ponctualité était pourtant légendaire et chacun commença à s'étonner de ne pas le voir. Au terme d'une vingtaine de minutes d'attente, frère Guy, qui le secondait, prit l'initiative de partir à sa rencontre. Il connaissait par coeur le chemin parcouru quotidiennement par le prieur. Il grimpa quatre à quatre les marches de l'escalier de la tour et s'engagea dans le long couloir qui menait aux appartements du supérieur. L'abbaye était totalement vidée de ses occupants, réunis dans la chapelle, et le silence était tout juste troublé par la résonance de ses sandales sur le dallage. Parvenu devant la porte du logis de frère Guillaume, il frappa. Aucune réponse ne lui parvint de l'intérieur. La porte était entrouverte. Frère Guy la poussa pour découvrir un spectacle qui lui arracha un hurlement. Frère Guillaume gisait à même le sol, recroquevillé comme une pauvre chose. Il avait été égorgé et son corp24-copie-1.jpgs baignait dans une flaque de sang qui s'étendait lentement en direction de la porte.

...............................

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans Mes romans
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche