Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 09:18

morse.jpgRompons quelques instants avec les polars écrits pour parler polars télévisuels. Le dimanche soir, la 3 nous gratifie depuis longtemps de feuilletons policiers, souvent britanniques dont certains sont de petites merveilles. Malheureusement, audimat oblige, les déprogrammations sont régulières. A titre d’exemple, je citerai cette excellente série écossaise qui porte le nom de son personnage principal, le détective Jackson Brody. Que voilà un personnage haut en couleurs, bien typé et qui crève l’écran ! Eh bien, il n’aura pas survécu à la troisième diffusion. Consolation : il a été remplacé par les aventures de l’inspecteur Morse, nouvelle version. Comme Mankell l’a fait avec son héros Wallander, les auteurs de la série nous gratifient d’un « Morse avant Morse ». Le tout jeune Morse, enquêteur affecté à la police criminelle d’Oxford, montre de réelles dispositions pour le métier et, s’il s’attire l’antipathie de bien des collègues, il suscite l’estime de son supérieur hiérarchique, l’inspecteur Thursday ( campé par Roger Allam ) qui le prend sous son aile et finit par en faire son adjoint. A la fin du premier épisode, le mentor dit à son jeune adjoint : « Ce qui compte, Morse, c’est de vous demander ce que vous serez dans vingt ans ». C’est alors que le jeune Morse, se regardant dans le rétroviseur, y aperçoit le visage du vieux Morse, celui de John Thaw dans la première version. Joli passage de témoin ! L’idée n’est pas mauvaise puisque la série s’en sort bien à l’audimat. Si je regrette la disparition du petit écran de la série « Jackson Brody », je me réjouis par contre du retour prochain d’une série qui, voilà un an, avait marqué les esprits et fait une apparition remarquée sur TF1. Je veux parler de « Falco » avec, dans le rôle principal, un Sagamore Stévenin étincelant auquel j’avais consacré une chronique sur ce même blog. De mon point de vue, c’est une série française qui pourrait rivaliser avec les séries britanniques. Falco présente quelques points communs avec Brody. Dans les séries anglaises, n’oublions pas le sacro-saint Barnaby qui a suivi, plusieurs années durant, son long cours tranquille, toujours sur la 3. Puisque, avec Jackson Brody, j’ai évoqué une série écossaise, je ne veux pas passer sous silence cet excellent feuilleton, écossais lui aussi, « Taggart » qui fut, il y a quelques années, diffusé également sur la 3. Cet inspecteur bougon, joué à la perfection par Mark MacManus, flanqué de son adjoint Mike Jardine, me plaisait beaucoup. Avec Brody, on hante les rues et la région d’Edimbourg. Avec Taggart, c’était la ville de Glasgow qui était sur le devant de la scène. Peut-être y a-t-il un peu de subjectivité chez moi qui éprouve une affection particulière pour l’Ecosse ? Cela n’enlève rien à ces séries réussies. A l’exception de Falco, toutes ces séries jouent sur l’association entre un « patron » à forte personnalité et un adjoint compétent mais soumis et qui fait souvent office de « tête de turc ». Ces duos fonctionnent à merveille, pour notre plus grand plaisir. Finalement, la production britannique est riche en valeurs sûres et, à mes yeux, tient la pôle position en matière de séries policières.

Les enquêtes de Morse, de Edward Balzagette, avec Shaun Evans et Roger Allam, le dimanche, sur FR3, à 20 h 45.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche