Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:28

Je suis dans l’attente de la parution de mon prochain livre, « Portrait-robot », qui, si j’en crois le service de fabrication des éditions L’harmattan, devrait pouvoir sortir aux alentours du 10 mars. Bonne nouvelle ! Croisons les doigts ! La tenue de ces délais me permettrait d’honorer les séances de signatures prévues les 29 et 30 mars prochains à Sedan. C’est une période crispante car c’est celle du travail de soutier, consacré aux petites bricoles, aux ultimes ajustements, en un mot au travail de fignolage qu’impose le service de la fabrication. Des navettes permettent de se mettre d’accord sur les différents aspects du livre : illustration, mentions particulières, quatrième de couverture, mise en page, différends concernant certaines typographies ou graphies, etc… C’est pourtant loin d’être un travail à plein temps. Je devrais donc en profiter pour me remettre à écrire. Il se trouve – et j’en avais déjà parlé sur Facebook – que j’ai en tête une idée de recueil de nouvelles policières. La matière est là.  Malheureusement, je suis en panne d’écriture. Cela ne signifie pas que je ne sois plus en mesure de rédiger, ni que mon inspiration soit aux abonnés absents. Non. Ce qui manque, c’est le lien entre les deux, c’est cette structure essentielle que j’avais déjà évoquée dans un article sur ce blog, à savoir « le sujet ». Les histoires en elles-mêmes, dans leur dimension linéaire et chronologique, ce que Todorov appelle « la fable », ne posent aucun problème ; elles sont en place. Je suis en mesure d’en écrire le résumé. Mais il me manque la façon dont seront distribués les différents éléments de chaque histoire, l’ordre dans lequel l’histoire sera livrée au fil des chapitres, ce qui sera la construction de l’intrigue, ce fameux « sujet » pour reprendre la terminologie des formalistes, cette alchimie du récit qui évitera la fadeur d’une narration chronologique, trop encline à tuer le suspense. Pour y parvenir, il me faut construire le synopsis, sous forme de schéma et c’est sur cela que, pour l’instant, je bute. Il faut donc laisser, comme disait l’Autre, du temps au temps, laisser l’imagination accomplir sereinement son trajet souterrain pour resurgir un jour, lumineuse et féconde. De toute façon, j’ai le temps puisque, dans l’intervalle, je dispose encore de deux manuscrits à publier, l’un certainement au cours de l’hiver prochain, l’autre probablement fin 2014. Je reconnais que cette panne momentanée n’est qu’un avatar normal du travail d’écriture mais c’est quand-même bigrement frustrant.

illustration portrait-robot

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans En coulisse
commenter cet article

commentaires

sabine 13/05/2013 14:41

Bonjour
Mon association « J’attends donc je lis » propose de publier des textes courts 5 fois par an. (Gratuitement, bien sûr !)
Vous pouvez tenter votre chance avec vos propres textes à cette adresse:

http://jattendsdoncjelis.unblog.fr/

Cordialement
Sabine, la présidente

ma fabrique de polars 16/05/2013 08:25



Merci pour votre visite sur mon blog. Je vais me rendre sur le vôtre et retiens volontiers votre proposition. Bien cordialement.



Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche