Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 13:44

tu-ne-te-souviendra-pas.jpgRobert Stern, avocat de renom, est entraîné par Carina, son ancienne maîtresse, dans une friche industrielle où un garçonnet d’une dizaine d’années prétend avoir tué un homme quinze ans plus tôt. Cet enfant, Simon, qui est l’un des patients de Carina souffre d’une lésion au cerveau incurable. Malgré le caractère absurde des affirmations du jeune garçon, Stern se prête au jeu et découvre bien un cadavre à l’endroit indiqué par Simon qui prétend avoir d’autres crimes sur la conscience. Simon demande à Stern d’être son avocat. Un peu plus tard, Stern est destinataire d’un étrange film qui retrace la mort de son enfant dix ans plus tôt. Mais un doute plane car un mystérieux correspondant lui demande s’il croit à la réincarnation et laisse sous-entendre que le fils de Stern serait peut-être toujours vivant.

C’est donc sur fond de métempsychose que se déroule ce nouvel opus de Sebastian Fitzek. Comme le lecteur, Robert Stern est confronté tout au long du livre à des phénomènes qui semblent tenir du surnaturel. Cet avocat pragmatique qui a les deux pieds bien sur terre finit par s’interroger sur la mort de son enfant dont il a pourtant tenu dans ses bras le corps sans vie. C’est cet espoir insensé de retrouver son fils vivant qui le porte à affronter une succession de situations qui le mettent hors la loi et l’entraînent dans une confrontation impitoyable avec un tueur caché qui, dans l’ombre, cherche à le manipuler. Qui est donc ce mystérieux marionnettiste qui souffle le chaud et le froid ? Faut-il croire à la transmigration des âmes ? Ou bien est-il victime d’une illusion superbement orchestrée ?

Avec ce nouvel ouvrage, Sebastian Fitzek confirme sa maîtrise sur l’art du suspense et sa position de maître du thriller allemand. L’écriture est ferme, l’intrigue est un bijou d’orfèvrerie et le double dénouement est bien amené au terme d’un suspense savamment entretenu.

Un nouvel opus à découvrir sans hésiter.

 

Tu ne te souviendras pas, de Sebastian Fitzek, Le livre de poche, 2013, 391 pages,  7 euros 10.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche