Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 12:31

peur-noire.jpg

La situation de Myron Bolitar n’est pas brillante. Son agence bat de l’aile et voici qu’une ancienne amie, Emily, l’appelle pour lui demander de retrouver un donneur de moelle osseuse subitement disparu et qui était compatible avec son fils Jérémy, atteint d’une maladie dégénérative et promis à une mort certaine. Autrefois, Emily a quitté Myron pour son rival Greg qui, depuis, l’a quittée à son tour. Myron est-il le père de Jérémy, c’est en tout cas ce que laisse supposer Emily pour le convaincre de lui venir en aide. Myron se lance dans une difficile et délicate enquête pour retrouver ce fameux donneur dont on ne connaît même pas l’identité. Avec « Peur noire », Harlan COBEN nous assène une nouvelle fois une preuve de son indéniable talent car, si le style est un peu quelconque par moments et si de fréquentes longueurs m’ont gêné, je n’ai pas pour autant décroché de cette enquête haletante, parsemée de rebondissements et d’action, dont on ne sait si elle va enfin faire la lumière sur ce mystérieux donneur qui se cache apparemment sous un faux nom et qui semble n’avoir plus laissé la moindre trace dès ses premiers pas à l’école maternelle. Le dénouement n’est pas décevant et ne vient que dans les toutes dernières pages. Un bon moment de lecture que je n’hésite pas à recommander.

 

Peur noire, de Harlan COBEN,  Ed.Pocket, septembre 2010, 411 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche