Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 09:22

L’intrigue repose sur le fait que des citoyens américains ont reçu des cartes postales leur indiquant le jour de leur mort. Cette prédiction s’est réalisée. Un flic alcoolique, proche de la retraite, est chargé de cette affaire. Cette étrange enquête va le faire plonger dans une histoire à la fois politique et fantastique qui balade le lecteur entre plusieurs époques, du Moyen-âge à nos jours en passant par les années d’après-guerre et fait s’entrecroiser des personnages aussi divers que Churchill, des moines copistes de l’île de Wight et les acteurs du mystère de la base de Roswell. Il va découvrir une gigantesque machination. Glenn Cooper nous livre là un roman original mais complexe qui fonctionne comme un puzzle dans lequel il faut s’accrocher pour ne pas perdre le fil. L’intrigue est bien construite, le suspense toujours maintenu. Le dénouement est à la hauteur du roman. Certes, ce polar s’inscrit dans la lignée devenue traditionnelle des romans ésotérico-policiers tels Le Da Vinci code ou encore Les cathédrales du vide. Rien d’extrêmement original donc dans le principe mais l’histoire est tout-de-même innovante. Pour un premier roman, c’est une belle réussite. Bravo monsieur Cooper.

Le livre des morts, de Glenn Cooper, Ed. Pocket, février 2011, 506 pages, 7 euros 70.

le-livre-des-morts-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche