Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 21:54

Pour une sale affaire, c’est une sale affaire que nous conte là Marco Vichi. Nous sommes en 1964. Plusieurs fillettes sont assassinées dans la ville de Florence et ses alentours et le commissaire Bordelli doit s’atteler à une enquête qui s’annonce douloureuse et difficile. Au-delà de l’intrigue, bien ficelée et d’un suspense entretenu jusqu’aux dernières pages, ce sont les personnages et l’ambiance qui m’ont séduit dans ce polar rondement mené mais avec cependant des pauses, des focus précisément sur ce personnages central, atypique et profondément marqué par la guerre à laquelle il a participé contre les nazis. Cette guerre va jouer un rôle important dans cette affaire et elle revient de façon récurrente tout comme les angoisses et les doutes de Bordelli. Mais son obsession de la vérité et son opiniâtreté finiront par triompher non sans une légère touche de tristesse. Un polar plein de sensibilité et d’humanité dont je recommande vivement la lecture.

Une sale affaire, de Marco Vichi,  Ed. 10/18, janvier 2017, 284 pages, 7 € 50.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche