Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 21:53

Il y a des thrillers dont on ne peut s’extraire à partir du moment où l’on a mis le nez dedans. C’est le cas des « Sept stigmates » de Jean Dardi qui déroule, à cent à l’heure, une intrigue passionnante et développe une galerie de personnages atypiques et attachants. Ceux-ci composent l’équipe de Giovanni Dell’Orso, commissaire au 36 du Quai des orfèvres, un flic de la vieille école qui va devoir affronter un tueur en série au cœur de la capitale. Ce psychopathe assassine ses victimes en accompagnant ses meurtres d’un rituel qui renvoie à une dimension religieuse. Dans un style nerveux qui convient à cette enquête mouvementée et en le ponctuant de traits d’humour, Jean Dardi nous entraîne dans un tourbillon d’actions et de rebondissements qui font de ce thriller un véritable page turner, avec un suspense garanti jusqu’au bout. Certes, on connaît le coupable avant le dernier chapitre mais c’est une autre chose que de lui mettre la main dessus. Une belle découverte que je recommande aux amateurs de thrillers qui « dépotent », comme l’affirmait une chroniqueuse de mes connaissances.

Les sept stigmates, de Jean Dardi, éditions ICity, septembre 2016, 347 pages, 18 € 50.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche