Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 14:12

Quel polar ! Et quel titre qui résume si bien la philosophie de cette histoire qui réunit un échantillon représentatif de cette population de paumés que la société a relégués dans certains quartiers de Paris! Jeanne Faivre d’Arcier nous propose une galerie de personnages hauts en couleurs qui hantent le boulevard Clichy, le quartier de Pigalle et les boîtes où la prostitution et les trafics en tous genres battent leur plein. Difficile de résumer une histoire engendrée par la misère et le désespoir, mais une histoire tellement humaine qui nous montre combien les valeurs de solidarité, de générosité et de partage se manifestent là où on ne les attend pas. Un bébé abandonné est retrouvé dans le tiroir d’une commode promise au ramassage des encombrants, une fliquette est à sa recherche. Quelqu’un semble vouloir récupérer ce bébé. Des crimes surviennent. C’est l’histoire de ce bébé, une fillette recueillie par un marginal et baptisée Cerise. On ne s’ennuie pas un seul instant au fil de cette intrigue truculente et picaresque dans laquelle l’action et le factuel priment sur le commentaire mais dont il se dégage une belle leçon d’humanisme. Un polar réconfortant et passionnant que je recommande chaudement.

Les encombrants, de Jeanne Faivre d’Arcier, éditions Milady, février 2017, 324 pages, 7 € 20.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma fabrique de polars
commenter cet article

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche